L’humeur musicale de la Yagg team en huit morceaux, commentés ci-dessous (si vous n’arrivez pas à écouter le player, cliquez ici).

Judith Silberfeld: The Riddle, Nik Kershaw.
Souvenir d’un voyage au Royaume-Uni à l’adolescence qui me trotte dans la tête depuis. Et un clip dément.

Bénédicte Mathieu: So Called Friend, Texas.
Aux ami-e-s évaporé-e-s en 2009. Pour de bien meilleur-e-s trouvé-e-s en 2009. Et pour moi qui reste une drama queen au fil des années!

Yannick Barbe: Breathing, Kate Bush.
C’est dingue le nombre de chanteuses actuelles qui se réclament de Kate Bush. Voici un extrait de l’album Never For Ever (chef d’œuvre) qui a bercé mon enfance. Romantique et torturé. Spéciale dédicace à ma sœur.

Christophe Martet: En route vers de nouvelles aventures, Telex.
Il s’est passé tellement de choses pour Yagg en 2009. Mais ce n’est qu’un début. En route vers de nouvelles aventures!

Xavier Héraud: De cara a la pared, Lhasa.
Pour saluer la mémoire de la chanteuse, qui vient de disparaître à l’âge de 37 ans. Une chanson (et un album) que j’ai beaucoup écoutés à leur sortie.

Maxime Donzel: Indiana Lullaby, Arthur H et Lhasa.
Je suis très attristé par la disparition de Lhasa… alors j’écoute ce duo avec Arthur H où j’ai l’impression qu’elle me murmure de jolies choses à l’oreille en souriant.

Nizar Triki: Freedom! ’90, George Michael.
George a raison, faut pas l’oublier, la liberté c’est important. Bonne année!

Audrey Banegas: Dream A Little Dream Of Me, The Mamas & The Papas.
À défaut de prendre de bonnes résolutions que je ne tiendrai pas, je réécoute une petite chanson qui fait partie de mes classiques. Bonne année à tous.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.