La transition d’une année à la suivante est traditionnellement l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Le chanteur américain Jason Mraz a posté les siennes (particulièrement mystiques, mais avec un côté très peace & love) sur Facebook, sur MySpace et sur son blog, pas juste pour 2010 mais carrément pour la décennie. Sa principale résolution est d’aimer, d’être heureux, de se réjouir de ce qu’il a, d’encourager les autres et de sortir un album qui déchire et soit source d’inspiration. Mais en 2e position, devant l’engagement d’acheter local et bio, de recycler et de ne pas gaspiller l’eau, Jason Mraz a placé « la  liberté et l’égalité pour tous ».

« En tant qu’hétérosexuel, je n’ai rien à gagner à me battre pour l’égalité des droits des gays, des lesbiennes, des bisexuel-le-s et/ou de mes ami-e-s trans’, écrit-il. Sauf que j’ai beaucoup d’ami-e-s qui sont encore victimes de remarques blessantes de la part d’une société qui n’a pas encore saisi pleinement la nature de… la nature. »

« La vie est trop courte, poursuit-il. L’époque où l’on interférait avec les droits naturels (et les dons naturels) des autres est dépassée. L’amour est trop puissant pour qu’on y résiste. Je pense que le monde entier serait meilleur si nous arrêtions de nous barrer nous même la route. Il serait certainement plus sexy en tout cas. »

Après avoir encouragé ses fans à soutenir l’association LGBT Human Rights Campaign et le True Colors Fund de Cyndi Lauper, il conclut: « Cette année je prends la résolution de me joindre à la conversation sur l’égalité. Je prendrai position et m’exprimerai pour le mariage des couples de même sexe. Let Freedom Sing. »

Via We are all made of stars

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.