Les bandes-annonces, l’affiche, les déclarations du réalisateur, même, tout ce qui entoure A Single Man, le premier film de Tom Ford, semblaient volontairement masquer l’aspect gay de l’histoire. Un réalisateur homo qui porte à l’écran un roman d’un auteur homo (Christopher Isherwood) qui raconte l’histoire d’un homo, c’était pourtant difficile à mettre dans le placard. Et pourtant…

Mais de nouvelles images viennent enfin réparer cette tentative de tromper le grand public en lui faisant croire qu’il ne s’agit pas d’une histoire gay, mais d’une histoire universelle. Comme si elle ne pouvait pas être gay et universelle en même temps.

Les chiffres médiocres du film depuis sa sortie aux États-Unis seraient-ils à l’origine de ce changement de stratégie? Peut-être, selon AfterElton.com.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

La bande-annonce:
httpv://www.youtube.com/watch?v=CkzOoRrMC_E
Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.