L’ouverture du mariage aux homosexuels fait débat en Polynésie française sur fond de questions économiques liées au tourisme nuptial. À lire sur La Dépêche de Tahiti.