Franchises médicales, hausse du forfait hospitalier, menaces sur le 100%. Trop, c’est trop, et le Collectif interassociatif sur la santé (CISS) lance une grande consultation sur le thème de la santé solidaire en danger.

« UN DROIT À LA SANTÉ RÉSERVÉ À CEUX QUI ONT DE L’ARGENT »
« De plus en plus, explique ce collectif, on s’achemine vers un droit à la santé qui sera réservé à ceux qui ont de l’argent au risque d’exclure des soins toutes les populations précaires, de plus en plus nombreuses dans notre pays. »

Marc Morel, le directeur du CISS, nous explique dans cet entretien vidéo pourquoi il est temps de réagir.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.