Peaches, la diva electro-punk des années 2000, toujours provoc’ jusqu’au bout des tits, n’y va jamais par quatre chemins. Avec elle, c’est tout droit, clair et net, à la fois salace et classe et en plein dans ta face. Et ça fait neuf ans que ça dure. En mai dernier sortait I Feel Cream, son quatrième album studio, compilant 12 chansons impeccablement produites en collaboration avec des pointures de l’electro du moment: Simian Mobile Disco et Digitalism, entre autres. Un album intense, au beat lourd et aux riffs acérés, certes moins minimal et frontal que les précédents, mais plus vocal et avec des textes toujours aussi brut-de-sexe.