Les « journées mondiales » de ceci ou de cela ont-elles une utilité? Louis-Georges Tin, instigateur de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, ne se prononce pas en ce qui concerne la journée des droits de l’Homme ou celle du tricot, mais estime qu’en ce qui concerne l’homophobie et la transphobie, « les actions organisées par les associations ont gagné en impact médiatique, et en efficacité politique ». Sur Observatoire des questions sexuelles et raciales [fr].

Un article mentionné par la Revue de web de Yagg vous intéresse mais vous ne comprenez pas la langue dans laquelle il est écrit? Demandez l’aide des yaggeuses et des yaggeurs sur le groupe La Revue de web de Yagg en VF.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.