Le procès intenté à Martina Navratilova par son ex, Toni Layton, continue de faire les choux gras d’une certaine presse américaine. Toni Layton accuse l’ex-championne de tennis, d’être une hypocrite et de ne militer pour les droits des gays et des lesbiennes que lorsque cela l’arrange. N’importe nawak, répond en substance l’avocat de Martina. Sur FoxNews.com [en].

Un article mentionné par la Revue de web de Yagg vous intéresse mais vous ne comprenez pas la langue dans laquelle il est écrit? Demandez l’aide des yaggeuses et des yaggeurs sur le groupe La Revue de web de Yagg en VF.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.