La Haute cour de Delhi a beau avoir décidé la dépénalisation de l’homosexualité, la loi n’a pas encore été modifiée. L’homosexualité est donc toujours punie en vertu de l’article 377 du code pénal. Cela n’empêchera pas le film bollywoodien I Am de comporter une séquence sur des prostitués masculins et des policiers homophobes. Sur E-llico [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.