Les personnalités du foot ont-ils tous un humour homophobe? C’est la question que l’on pourrait se poser après les déclarations de Guy Lacombe, l’entraîneur monégasque, samedi soir en conférence de presse, suite à la défaite de son équipe face à Valenciennes.

« À VOTRE AVIS, C’EST UN SPORT DE QUOI? »

À peine un mois et demi après les propos du président de l’équipe de Montpellier, Louis Nicollin, qui qualifiait le capitaine de l’équipe auxerroise de « petite tarlouze » et qui lui ont valu une suspension de deux mois, voilà que Guy Lacombe, après la défaite de Monaco à Valenciennes, dérape à son tour en expliquant la contre-performance de ses joueurs: « Moi j’ai trouvé que certains faisaient du patinage artistique ce soir. À votre avis, c’est un sport de quoi…? ».

Des propos très déplacés, mais « réfléchis puisque prononcés en conférence de presse et non pas dans l’excitation entre deux portes de vestiaires », précise un journaliste de RTL qui relayait hier soir cette conférence à l’antenne.

L’OBSESSION DE LA VIRILITÉ

Toujours sur RTL, le président de la Fédération des sports de glace, Didier Gailhaguet, n’apprécie pas la comparaison et se moque à son tour des « footballeurs qui mettent des heures à se relever prétextant des bobos virtuels ». Et de surenchérir sur la « virilité » de ses sportifs.

Le patineur Brian Joubert intervient à son tour sur la radio: « je trouve cette remarque stupide » indique-t-il au sujet de la réaction de l’entraîneur de football. Enfin Alban Préaubert, autre champion de patinage, ajoute: « Dites à Guy Lacombe de venir nous voir sur une patinoire. Nous l’accueillerons les bras ouverts et qu’il n’y voie surtout pas une quelconque proposition! ».

Écouter le son:

[dewplayer:http://yagg.com/wp-content/blogs.dir/3/files//2009/12/rtllacombe7dec.mp3]

Si vous n’arrivez pas à écouter le son, cliquez ici.

Personne n’aura finalement prononcé le mot. Sport de quoi? « tapette »? « tarlouze »? « pédale »? Ni même le journaliste de RTL qui revient ce mardi sur cette affaire, avec le témoignage de Brian Joubert qui « voit ressortir les clichés qui l’ont longtemps accompagnés sur la glace ».

Écouter le son:

[dewplayer:http://yagg.com/wp-content/blogs.dir/3/files//2009/12/rtllacombe8dec.mp3]

Si vous n’arrivez pas à écouter le son, cliquez ici.

Il semble donc convenu pour tous qu’être comparé à un homo dans le sport est dégradant.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.