Chas LabordeNotre partenaire Gay Kosmopol [fr] fait souffler un petit vent de nostalgie en nous rappelant, dessin d’époque à l’appui, qu’au début du XXe siècle, les salons de thé des grands magasins étaient réservés aux femmes. Des femmes qui, pour certaines, portaient veston cintré, nœud papillon ou cravate. Autre illustration, le formidable roman de Patricia Highsmith, Carol.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.