Parfois, les politiques ont des idées assez risibles. Tous les ans, les militants LGBT moscovites organisent une gay pride (ci-dessus une photo de celle de 2008), qui tous les ans est interdite. La prochaine est prévue le 29 mai.

Dans une interview, rapportée par GayRussia.ru, Alexander Muzykantsky, commissaire aux droits humains de Moscou, a fait savoir qu’il n’était pas prêt à soutenir un défilé de minorités sexuelles. Mais il propose une solution: « Ces dernières années, Berlin s’est imposée comme la capitale des minorités sexuelles. Puisque des relations amicales existent entre les maires de Moscou et de Berlin, pourquoi ne pas signer un accord selon lequel les représentants des minorités sexuelles de Moscou défileraient à Berlin avec le soutien de la Ville? ». En échange, Moscou pourrait accueillir un concert ou un match de football, sympa, non?

Finalement, ce n’est peut-être pas si drôle que ça…

Photo GayRussia.ru

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.