Quelques jours après avoir autorisé une lesbienne à donner ses ovocytes à sa compagne, le ministère de la Santé israélienne envisage d’assouplir les règles autorisant le recours à la gestation pour autrui afin que les couples gays puissent en  bénéficier.

C’est en tout cas ce que préconise Mira Huebner-Harel, conseillère juridique du ministère, en réponse à la demande d’un couple gay: « Nous savons que des couples vont à l’étranger pour avoir des enfants avec des mères porteuses, » explique-t-elle citée par Haaretz [en]. Nous devons adapter la loi aux évolutions, et il vaut mieux le faire avant d’y être obligés par la justice. »

Un article mentionné par la Revue de web de Yagg vous intéresse mais vous ne comprenez pas la langue dans laquelle il est écrit? Demandez l’aide des yaggeuses et des yaggeurs sur le groupe La Revue de web de Yagg en VF.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.