Est-ce un effet de l’affaire Caster Semenya? Le Monde [fr] publie le portrait de Sylvaine Télesfort, née Sylvain. Sylvaine, qui présente une « altération de la formule chromosomique », est atteinte d' »hermaphrodisme intersexué ». Élevée comme un garçon, Sylvaine s’est très vite sentie plus fille. « Un accord au féminin, un autre au masculin: ainsi va la grammaire de Sylvaine, qui navigue constamment entre deux sexes », précise l’article. Où l’on apprend aussi qu’elle s’est fait « traiter » de « transsexuel, voire de pédophile ».

L’occasion pour nous de rappeler la publication dans le même journal cet été d’un autre très bon article sur l’intersexuation, à lire ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.