La médaille présidentielle de la liberté est le plus haute décoration civile pour les Américains. Barack Obama la décernera le 12 août prochain à une quinzaine de personnalités. Parmi les récipiendaires, deux militants de la cause LGBT, Harvey Milk, ancien conseiller municipal de San Francisco, assassiné en 1978 – qui la recevra donc à titre posthume – et Billie Jean King, 66 ans, ancienne championne de tennis. C’est le neveu d’Harvey Milk, Stuart qui recevra la médaille pour le premier, récemment incarné au cinéma par Sean Penn.

Edward Kennedy, Mohammed Yunus ou Desmond Tutu seront également honorés.

Selon l’AFP, le président des États-Unis a déclaré: « Ces prestigieux hommes et femmes viennent de tous les horizons (…). Pourtant ils partagent un même trait: chacun d’entre eux a été un agent du changement. Chacun a contemplé un monde imparfait et s’est attelé à l’améliorer, souvent en surmontant d’immenses obstacles le long de la route ».