Créé en 1979, Gai Pied connaît son apogée au milieu des années 80. Le 8 janvier 1986, Antenne 2 et l’émission Moi je présentent un panorama du Paris homo, avec un reportage intitulé Gay Bizness.

Une plongée au cœur des commerces gays avec le sauna, la boite, le bar, et des personnages haut en couleur, comme Serge Houdlette, surnommé à l’époque le « Tapie des tapettes ». Tout y est… ou presque: il n’y est jamais question des lesbiennes. Et déjà, le sida est l’invité inopportun, comme le rappelle Claude Lejeune, alors président de l’Association des Médecins Gays, qui évoque la solitude des malades.