« Où sont les valeurs laïques de la République? », s’interroge SOS homophobie après l’agression d’un couples de lesbiennes par des jeunes qui considèrent que « l’homosexualité c’est péché ».

Les deux femmes se sont installées en janvier à Epinay-sous-Sénart dans la cité des Gerbaux dans l’Essonne, raconte un communiqué de l’association. Elles ont tout de suite été prises à partie et menacées. Le 2 juillet, elles ont été physiquement agressées par quatre personnes, dont trois mineurs.

« Les quatre individus ont été arrêtés suite à cette agression mais ont continué à insulter les victimes à la sortie du commissariat et ont été immédiatement remis en liberté par la justice, relate le communiqué. Ce couple de lesbiennes est ainsi doublement victime: harcelées, agressées et obligées de quitter son logement et son quartier puisque les jeunes agresseurs, eux, peuvent y revenir avec un sentiment d’impunité. »

SOS homophobie demande « que la justice protège les victimes et appelle les plus hautes autorités de l’État à réaffirmer les valeurs laïques de la République partout sur le territoire et à ne plus tolérer les discours discriminants et intolérants de beaucoup d’autorités religieuses ».