C’est fait! Depuis cette nuit, l’homosexualité est désormais  en bonne voie de dépénalisation en Inde. Selon l’AFP, la Haute Cour de Delhi vient en effet  de rendre un arrêt stipulant que l’article 377 du codé pénal indien, qui criminalisait les rapports homosexuels entre adultes, est une « violation des droits fondamentaux ». L’arrêt ne concerne que la région de Dehli, mais il devrait faire jurisprudence dans le reste du pays.

Jusqu’ici, les rapports sexuels entre hommes ou entre femmes pouvaient être punis de 10 ans de prison.

C’est une victoire pour les gays et les lesbiennes indien-ne-s, qui défilaient ce week-end pour la seconde fois dans les rues de Delhi (vidéo ci-dessous).