Le 28 juin 1997, Paris accueille l’Europride et c’est de toute l’Europe que viennent les gays et les lesbiennes, pour participer au plus grand défilé homo que la capitale ait jamais vu. Trois cent mille personnes sont présentes ce jour-là, homos en couple, gays retraités, lesbiennes et même… des hétéros, comme le souligne Caroline Douilliez dans son commentaire pour France 3 Ile-de-France. Dans son reportage, la journaliste insiste sur la présence des Scandinaves, le Danemark est alors le seul pays à avoir légalisé, huit ans plus tôt, le mariage entre personnes de même sexe.

La gauche est revenue aux affaires et on entend parler du Contrat d’union civile (CUC), un des nombreux noms que portera, pendant les années 90, le projet qui vise à légaliser les unions homos. Jack Lang, toujours fidèle au poste, se dit déterminé, même si on sait que la loi instaurant le Pacs ne sera votée que deux ans et demi plus tard. Bertrand Delanoë n’est pas encore maire de Paris et défile en tête du cortège, Jacques Lemonier, président des Gays retraités, aujourd’hui décédé, défend les droits des seniors.

À regarder cette vidéo des archives de l’Ina, on se dit que beaucoup de choses ont changé (et je ne parle pas seulement de la coupe de cheveux de Bertrand Delanoë). Mais elle nous semble aussi étonamment proche: de nombreuses revendications énumérées par la journaliste – droit à l’adoption, droits sociaux – restent toujours d’actualité.