C’est beau, une franche accolade au filet à la fin d’un match de tennis, comme ce bisou entre Gilles Simon et Gaël Monfils, après la victoire du premier sur abandon du second en huitième de finale des Internationaux d’Australie (6-4, 2-6, 6-1). Certes, Towleroad, l'un de nos blogs gays américains préférés, exagère un rien en parlant de "french kiss", mais c’est touchant, tout simplement.