Ça s'appelle Darling, c'est un nouveau before gay, ça se passe tous les dimanches à Nice au bien nommé bar le Before. Interview express avec Les Garçons, alias (entre autres) David Forman et Thierry Garcia, organisateurs de l'événement.

Quel est le concept de la soirée?
Ce n’est pas à proprement parler une soirée… Darling est un before, qui se déroule les dimanches de
18 heures à 1 heure du matin. Nous nous  adressons aux gays qui souhaitent faire la fête dans une ambiance clubbing le
dimanche  sans avoir à se coucher à 5 heures
du matin.Nous choisissons des lieux
chic, tendance, avec un cadre agréable
et généralement totalement hétéro les autres jours. Lors de la soirée, nous offrons aussi la possibilité de faire des rencontres
avec notre tout nouveau site de rencontres http://lesgarcons.mobiluck.com, consultable sur un
téléphone portable ou sur un ordinateur.

Les premières ont-elles été bien accueillies?
Les deux premières soirées se sont super bien passées. Nous ne nous attendions pas à ce que ça marche autant. Ça change par rapport à ce que les gens voient à Nice habituellement, pour un before.

Quel regard portez-vous sur la vie gay et lesbienne à Nice et dans ses environs?
Les gays et lesbiennes n’ont pas beaucoup de
choix de lieux. Il y a le 6, Le Fard, le Glam, L’Ipnotiq… Plusieurs bars et boîtes doivent voir le jour courant 2009. Nice a les capacités
de devenir une vraie destination gay.

D'autres projets?
Nous souhaitons développer Darling
dans d’autres grandes villes en 2009. Le before aura lieu dans plusieurs villes en même temps et
nous pourrons voir chacun des lieux grâce à des webcams. Dès le mois de février, une émission sera
diffusée en direct sur Niceradio. Les Garçons ont d’autres projets dans leur sac comme une grande soirée clubbing, nommée Kiss & Fly, sur Nice tous les 15 jours de 18 heures jusqu’à 5 heures du matin. Elle se déroulera dans plusieurs lieux. Nous avons aussi des projets à Monaco, à Turin, et
nous avons signé plusieurs évènements Gay French Touch à Miami l'été prochain.

Propos recueillis par Xavier Héraud