Roger Karoutchi, secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement, fait son coming-out dans les pages de L’Optimum, à paraître samedi. Le scoop est révélé par la journaliste Élise Karlin, de L’Express.fr. L’interview précède la sortie d’un livre, intitulé Mes quatre vérités (ci-contre), et s’inscrit dans la campagne de Roger Karoutchi pour obtenir la tête de liste UMP en Ile-de-France aux prochaines élections régionales. Une campagne qui l’oppose à une autre membre du gouvernement, Valérie Pécresse.

Le secrétaire d’État a confirmé l’info à l’Agence France Presse (AFP). « Oui j’ai une vie. Je ne suis ni dans la dissimulation, ni dans
l’ostentation. Je le dis de manière naturelle. J’ai un compagnon et je
suis heureux avec lui. Comme je suis heureux, je ne vois pas pourquoi
il faudrait que je cache mon homosexualité », explique-t-il.

Sur le blog politique de l’Express, Élise Karlin rappelle que c’est la deuxième fois qu’un « homme politique d’envergure » évoque publiquement son homosexualité — Bertrand Delanoë étant le premier, en 1998. Preuve qu’il y encore du travail à faire, la journaliste de L’Express confond encore coming-out et outing et évoque les « préférences » qu' »affichent » Roger Karoutchi ou Bertrand Delanoë.

Xavier Héraud