Sortez les mouchoirs, déluge lacrymal en vue. Coupez votre portable, mettez le son de la télé à fond, vous n'y êtes pour personne, vous avez rendez-vous avec Les Parapluies de Cherbourg (1963), de Jacques Demy, à 20h45, sur TCM. Comme je suis un peu sadique, voici la séquence finale. Écoutez les magnifiques variations du thème principal signé Michel Legrand bien sûr, admirez la précision de la mise en scène. Revoir et revoir ce film c'est comme se remémorer un ancien mari, on est triste, mais la vie continue. Un film qui vous fait sentir vivant.

On le sait, les émissions de déco cartonnent, et Mademoiselle Agnès a eu la bonne idée de prendre le contre-pied de l'optimisme quasi-irréel qui régit ces shows en général — une maison transformée d'un coup de baguette magique. Dans Les Travaux d'Agnès, récit de deux ans de galères en tout genre pour refaire entièrement un appartement (celui de l'animatrice herself), on préfère montrer l'envers du décor: les chefs de chantier qui n'en font qu'à leur tête, les mauvais choix, les crises de nerfs… Bref, rien ne va, c'est très bobo, et c'est très drôle. À 22h25, sur Canal+.

Yannick Barbe

Retrouvez l'intégralité du guide télé de la semaine ici.