"La femme que j'étais a fait le malheur de celle que je suis devenue"", avoue Madame De… à la fin du sublime film éponyme de Max Ophüls (photo). Danielle Darrieux, plus de 70 ans de cinéma, semble elle avoir toujours goûté au bonheur de tourner et elle résume à elle seule l'histoire du 7ème art en France. Depuis les années 30, elle promène sa mince silhouette, ses moues, son talent si singulier et son jeu irrésistiblement moderne devant la caméra des plus grands réalisateurs, d'Ophüls à Ozon, en passant par Demy et Mankiewicz.

À partir du mercredi 7 janvier, la Cinémathèque lui rend hommage avec la projection de près de cent films (Madame De…, L'Affaire Cicéron, Une chambre en ville) et trois conférences avec des spécialistes du cinéma. Nous y reviendrons.

Christophe Martet

Hommage à Danielle Darrieux, du 7 janvier au 2 mars, à la Cinémathèque française, 51, rue de Bercy, 75012 Paris. Tél.: 01 71 19 33 33. Plus d'infos sur le site de la Cinémathèque.