Ce jeudi 18 décembre, l’ambassadeur d’Argentine présentera à l’Assemblée générale des Nations unies, à New York, l’énoncé conjoint sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Hier, devant les parlementaires européens, à Strasbourg, Rama Yade, la secrétaire d’État française aux Affaires étrangères et aux droits de l’Homme, a rappelé qu’elle représenterait l’Union européenne à l’ONU aujourd’hui (voir la vidéo ci-dessus).

Elle a également précisé, une nouvelle fois, que l’énoncé conjoint portait sur la dépénalisation de l’homosexualité dans le monde et qu’il ne s’agissait pas, « même si ces questions seraient intéressantes », d’aborder les sujets de l’homoparentalité et de l’ouverture du mariage.

Judith Silberfeld

Sur le même sujet, lire aussi « L’orientation sexuelle et l’identité de genre en discussion aux Nations unies«