Pour les fans de La Guerre des étoiles (dont je suis), Carrie Fisher sera toujours la princesse Leia. Et pourtant, elle est tellement plus que ça ou la fille de ses parents, Debbie Reynolds et Eddie Fisher. Dans Wishful Drinking, récemment publié aux États-Unis, elle revient sur sa vie, son addiction à l’alcool, aux médicaments et à d’autres drogues beaucoup moins légales, les coups de fil de Cary Grant pour la convaincre de décrocher, son combat contre la bipolarité grâce aux électrochocs…

Dans la vidéo que Yagg vous propose aujourd’hui, elle montre qu’elle n’a rien perdu de son humour. Et raconte la réaction de sa mère lorsqu’elle lui a annoncé que Bryan Lourd la quittait pour un homme. Carrie Fisher, finalement, c’est un peu celle qu’on rêve tous et toutes d’être. Enfin sans l’addiction, la bipolarité, Jabba the Hutt…

Judith Silberfeld