Dossier | 05 novembre 2008  |  8 h 22 | 0 COMMENTAIRES
/Spécial US 2008/ Bart Everly, photographe et réalisateur à New York: « Je vais faire la fête »
"Aucune météorite ou d'autres signes de la colère divine ne se sont abattus sur les États-Unis depuis la victoire électorale de Barack Obama hier. Pas de scénario catastrophe ou d'extase, juste une impression de calme, qui montre peut-être que la raison l'a emporté et que "Gods, Guns, and Gays" (les dieux, les armes, les gays) […]
PAGES: