À l’Assemblée: «Monsieur la députée», «Madame le ministre est enceinte»

Décidément, il n’y a pas que dans les commentaires de Yagg que l’évolution de la langue française a du mal à passer.

Lire la suite