Monde | 09 janvier 2015  |  1 h 36 | 6 COMMENTAIRES
Quand un chroniqueur américain conservateur fait un parallèle entre l’attentat contre «Charlie Hebdo» et les «terroristes gays»
Erick Erickson a comparé l'attaque contre le journal satirique français avec le renvoi par la mairie d'Atlanta de son chef des pompiers, au motif qu'il avait publié des propos homophobes.
PAGES: