Journée du souvenir: la présidente de l’association des déportés des Bouches-du-Rhône ne veut pas des homosexuels

Dimanche dernier, pour la première fois à Marseille, les représentants des déportés homosexuels ont pu participer officiellement à la journée nationale de la déportation. Et ça n’a pas plu à tout le monde.

Lire la suite