En Malaisie, l’accusation de «sodomie», un prétexte pour écarter de la vie politique

Vendredi 7 mars, le leader de l’opposition Anwar Ibrahim a été condamné à 5 ans de prison en appel. Il est accusé d’avoir sodomisé son assistant en 2008.

Lire la suite