Culture & Loisirs | 22 janvier 2009  |  1 h 11 | 0 COMMENTAIRES
Antony and the Johnsons: « The Crying Light » ou la nature comme source de douleur et d’enchantement
Il y a quatre ans, le somptueux I Am a Bird Now avait révélé au grand public la voix et la personnalité hors normes d'Antony Hegarty, sorte de Boy George torturé du XXIe siècle aux influences pop, rock et soul. Depuis on avait surtout entendu l'artiste né en Angleterre chanter avec d'autres (ses featuring pour […]
PAGES: