Le gênant soutien de «Frigide Barjot» à Nathalie Kosciusko-Morizet

La candidate UMP dit non à la «charte» initiée par Virginie Merle-Tellenne, mais deux de ses chefs de file étaient présent.e.s aux côtés de celle-ci.

Lire la suite