La Belgique n’est plus l’eldorado des lesbiennes en quête d’IAD… et ce n’est pas nouveau

Depuis plusieurs années, l’Hôpital Erasme de Bruxelles limite les demandes émanant de lesbiennes étrangères à deux par semaine.

Lire la suite