Santé | 06 janvier 2012  |  6 h 32 | 0 COMMENTAIRES
Prothèses PIP: l’Association nationale transgenre pourrait se porter partie civile
L'ANT exige un état des lieux chiffré des femmes trans' «qui, dans le cadre d’une transition, auraient été victimes d’une implantation de prothèses PIP» et une prise en charge intégrale pour toutes.
PAGES: