France | 08 juin 2015  |  5 h 34 | 11 COMMENTAIRES
Faire face aux (néo)conservatismes en France et au Maroc: les réponses de Philippe Marlière et d’Abdellah Taïa
En marge du colloque «Penser le pouvoir, faire vivre la critique: autour de Didier Eribon» organisé vendredi 5 juin à l’université Panthéon-Sorbonne, le politologue, co-fondateur du club des Socialistes affligés, et l’écrivain marocain ouvertement homosexuel ont répondu aux questions de Yagg.
PAGES: