événement  |  30.05.2016 - 12 h 02  |  0 COMMENTAIRE

Soirée Ciné – Foot For Freedom

  • Cinéma Luminor
  • 20 rue du Temple, Paris
  • 06/06/2016
  • 20:00 - 23:00
  • 0,00 €

En partenariat avec le Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir, les Dégommeuses vous invitent à une soirée de cinéma et débat en présence des réalisateurs.rices des films et de réfugié.e.s LGBT venus spécialement en France pour Foot For Freedom
Seront projetés:

LES PORTES D’ARCADIE, de Carole Grand, extrait de 20′, France 2015
Dans le cadre Dans les petits bureaux prêtés par la mairie du Xème arrondissement de Paris à l’association ARDHIS, bénévoles et demandeurs d’asile se retrouvent pour faire émerger une parole balbutiante et personnelle. Le seul moyen de prouver que l’on est bien homosexuel et persécuté pour cette raison afin d’obtenir l’asile en France, c’est de convaincre par le récit de son expérience intime. Mais réussir à mettre les bons mots sur ce que l’on a vécu et persuader de l’authenticité de son histoire n’est pas simple. Soir après soir, ces paroles sont accouchées pour reconstituer des histoires de vie et d’amour qui seront confrontées à l’administration française.

(IN)VISIBLE, de Miles Tanhira, 20′,Suède 2014
Un voyage de milliers de kilmètres commencent pas un seul pas – pour certains requérant.e.s l’asile LGBT ce pas correspond à la fuite de leur pays d’origine du fait des persécutions liées à leur orientation sexuelle ou identité de genre. (In)Visible laisse la parole à des LGBT ayant trouvé refuge en Suède, arrivée.e.s de Russie, Kenya, Ouganda et Pakistan. Ils et elles racontent leur histoires de peur, isolement, surprises, espoirs et rêves.

NULLE PART EN FRANCE, de Yolande Moreau, 32′, France 2016
Yolande Moreau a passé une dizaine de jours dans les jungles de Calais et de Grande-Synthe en janvier 2016. Elle en revient avec un film témoignage dans lequel alternent les interviews réalisées sur le « terrain » avec les textes écrits par Laurent Gaudé et lu par l’actrice et réalisatrice. Après Régis Wargnier au Népal, Pierre Schoeller en Irak, Agnès Merlet au Liban et Claire Denis au Tchad, Yolande Moreau propose une œuvre personnelle. Ni reportage ni documentaire, dans cet entre-deux assumé, elle nous emmène pendant 30 minutes « Nulle part, en France ».

Print This Post
Photo du profil de etiennepouettre
Publié par etiennepouettre
Profil
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

  • << juillet 2017 >>
    lmmjvsd
    26 27 28 29 30 1 2
    3 4 5 6 7 8 9
    10 11 12 13 14 15 16
    17 18 19 20 21 22 23
    24 25 26 27 28 29 30
    31 1 2 3 4 5 6
  • Carte de l'événement

    Chargement de la carte…
  • Les participants

    Les réservations sont closes pour cet événement.