événement  |  15.04.2015 - 20 h 36  |  0 COMMENTAIRE

Exposition « Débauche contre Nature » – La répression de l’homosexualité en France et dans les territoires annexés (1940-1945) / prolongée jusqu’à fin juin

  • Mémorial de l’Alsace-Moselle, Schirmeck
  • Lieu-dit du Chauffour, SCHIRMECK
  • 28/03/2015 - 28/06/2015
  • 10:00 - 18:00
  • 0,00 €

‘‘Débauche contre nature’’ renvoie à l’homosexualité masculine (widernatürliche Unzucht) dans l’article 175 du code pénal allemand. Entre 1940 et 1945, cette loi réprimant l’homosexualité en Allemagne touche également la France. Mais la répression, voire la persécution ciblée, de l’homosexualité de Français ou de personnes résidant sur le territoire français métropolitain, n’a pas été pratiquée de façon uniforme et systématique. Elle connaitra des formes variées qui évolueront avec le temps et seront aussi fonction du lieu. Ce sont ainsi un peu plus de 500 hommes qui, en France ou en Allemagne, subiront une forme de répression de l’homosexualité, allant du simple fichage à la déportation concentrationnaire. L’éventail de la répression varie entre ces deux extrêmes pour inclure l’incarcération arbitraire, l’expulsion, la condamnation judiciaire assortie de prison, ainsi que la réclusion au camp de sûreté et de rééducation de Schirmeck-Vorbruck. 70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, et pour la première fois en France, une institution culturelle et mémorielle, le Mémorial de l’Alsace Moselle, aborde ce sujet. Les historiens Jean-Luc SCHWAB et Arnaud BOULLIGNY (Fondation pour la Mémoire de la Déportation) livrent une synthèse de plusieurs années de recherches et lèvent le voile sur ce phénomène historique méconnu et longtemps occulté en France. Cette exposition temporaire, située dans le hall d’accueil est gratuite et se compose d’une vingtaine de panneaux illustrés de documents pour la plupart inédits, d’objets originaux et d’un sujet audiovisuel. Elle fait un point chiffré pour les différentes zones territoriales de la France occupée et annexée (zones occupée et non-occupée, Alsace et Moselle), aborde la situation des lesbiennes et présente une synthèse sur le camp de concentration voisin de Natzweiler-Struthof.

Print This Post
Photo du profil de Jean-Luc SCHWAB
Publié par Jean-Luc SCHWAB
Germaniste et historien de la répression de l'homosexualité en France et en Alsace annexée (1940-1945).
Profil
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

  • Publicité
  • << juin 2017 >>
    lmmjvsd
    29 30 31 1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 1 2
  • Publicité
  • Carte de l'événement

    Chargement de la carte…
  • Les participants

    Les réservations sont closes pour cet événement.