Vidéo Buzz | 09 février 2016  |  5 h 55 | 0 COMMENTAIRES
Ian McKellen lit la lettre de coming-out de Michael dans « Les Chroniques de San Francisco »
Quand un grand acteur (Ian McKellen) rencontre un grand texte (Les Chroniques de San Francisco)... Frissons garantis.
Vidéo Buzz | 08 février 2016  |  11 h 05 | 7 COMMENTAIRES
Une bannière étoilée et un drapeau arc-en-ciel au Super Bowl
Lady Gaga, Coldplay, Bruno Mars et Beyoncé ont fait le show dimanche soir au Super Bowl. En ont-ils profité pour faire passer des messages?
Musique | Vidéo Buzz | 05 février 2016  |  5 h 18 | 0 COMMENTAIRES
Performance suprise d’Elton John dans une gare de Londres
A 68 ans, Elton John continue de nous surprendre. Ce jeudi, il a donné une représentation surprise au coeur même de la gare internationale de Saint Pancras à Londres. Par ailleurs la star sera à l'olympia dès ce vendredi pour une série de trois ...
Vidéo Buzz | 28 janvier 2016  |  10 h 28 | 0 COMMENTAIRES
Le premier trailer du documentaire d’Ellen Page «Gaycation» enfin dévoilé
Le documentaire d'Ellen Page et Ian Daniel sera diffusé en ligne sur la chaîne Viceland en
Vidéo Buzz | 26 janvier 2016  |  3 h 25 | 6 COMMENTAIRES
Cam Clash: « Ils insultent une trans »
Cam Clash, le "magazine d'expérimentation sociale de France 4", s'intéresse à la transphobie.
Vidéo Buzz | 22 janvier 2016  |  5 h 34 | 3 COMMENTAIRES
Vidéo: Matt Dallas raconte ses coming-outs
Quand vous essayez de faire votre coming-out mais que tout le monde est déjà au courant... Matt Dallas raconte ses tentatives de sortie du placard.
Vidéo Buzz | 16 janvier 2016  |  9 h 22 | 0 COMMENTAIRES
Du voguing dans la dernière pub Axe
Dans son nouveau spot de pub, la marque Axe met en scène le vogueur Kendall Miyake Mugler et veut inspirer une autre idée de la
Vidéo Buzz | 14 janvier 2016  |  11 h 27 | 0 COMMENTAIRES
Découvrez «Ribcage», le nouveau clip de Mary Lambert
Pour cette chanson, Mary Lambert a notamment collaboré avec la rappeuse Angel
Vidéo Buzz | 13 janvier 2016  |  11 h 34 | 0 COMMENTAIRES
Madonna reprend « Rebel Rebel » en hommage à David Bowie
Ils ont tous les deux passé leur carrière à se réinventer. Madonna a rendu hommage à David Bowie sur scène hier soir.
Vidéo Buzz | 08 janvier 2016  |  5 h 15 | 0 COMMENTAIRES
Channing Tatum se prend pour Beyoncé
Channing Tatum reprend en play-back du Beyoncé et se fait adouber par la Queen en personne… «Who run the
Vidéo Buzz | 31 décembre 2015  |  5 h 30 | 16 COMMENTAIRES
OcéaneRoseMarie présente ses vœux de Présidente de la République
Mediapart a proposé à Océanerosemarie de présenter ses vœux de nouvelle présidente de la République.
Vidéo Buzz | 27 décembre 2015  |  3 h 05 | 3 COMMENTAIRES
Un couple de femmes dans la campagne de publicité 2016 de Meetic
C'est la première fois que Meetic intègre dans sa campagne de pub un couple de même
PAGES:
WP_Query Object ( [query_vars] => Array ( [category_name] => video-buzz [posts_per_page] => 12 [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [static] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [monthnum] => 0 [year] => 0 [w] => 0 [tag] => [cat] => 187 [tag_id] => [author] => [author_name] => [feed] => [tb] => [paged] => 0 [comments_popup] => [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [title] => [fields] => [menu_order] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [post_name__in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [nopaging] => [comments_per_page] => 50 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( [0] => Array ( [taxonomy] => category [terms] => Array ( [0] => video-buzz ) [field] => slug [operator] => IN [include_children] => 1 ) ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( [0] => wp_1_term_relationships ) [queried_terms] => Array ( [category] => Array ( [terms] => Array ( [0] => video-buzz ) [field] => slug ) ) [primary_table] => wp_1_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) [clauses:protected] => Array ( ) [has_or_relation:protected] => ) [date_query] => [post_count] => 12 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 2423 [max_num_pages] => 202 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => 1 [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_embed] => [is_comments_popup] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => ffd2c180c2d4e92e907eac1dcdf3bc8e [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [updated_term_meta_cache] => [updated_comment_meta_cache] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) [query] => Array ( [category_name] => video-buzz [posts_per_page] => 12 ) [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_1_posts.ID FROM wp_1_posts INNER JOIN wp_1_term_relationships ON (wp_1_posts.ID = wp_1_term_relationships.object_id) WHERE 1=1 AND ( wp_1_term_relationships.term_taxonomy_id IN (191) ) AND wp_1_posts.post_type = 'post' AND (wp_1_posts.post_status = 'publish') AND wp_1_posts.post_status != 'private' GROUP BY wp_1_posts.ID ORDER BY wp_1_posts.post_date DESC LIMIT 0, 12 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 100308 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-02-09 17:55:47 [post_date_gmt] => 2016-02-09 16:55:47 [post_content] => C'est sans doute l'un des passages les plus connus des Chroniques de San Francisco. Le principal personnage gay de cette série de livres, Michael "Mouse" Tolliver, apprend que ses parents, qui vivent toujours en Floride, soutiennent la campagne "Sauvons nos enfants", lancée par la chanteuse homophobe Anita Bryant. Il décide alors de leur écrire une lettre où il fait son coming-out. C'est cette lettre que lit brillamment l'acteur anglais Ian McKellen. On vous laisse regarder (traduction ci-dessous): Pour celles et ceux qui ne comprennent pas l'anglais, voici la lettre. « Chère Maman, Pardonne-moi d’avoir mis tant de temps à vous écrire. Chaque fois que j’essaie, je me rends compte que je ne vous dis pas ce que j’ai sur le cœur. Ce ne serait pas grave si je vous aimais moins que je ne vous aime, mais vous êtes toujours mes parents et je suis toujours votre fils. J’ai des amis qui pensent que je commets une folie en vous écrivant ceci. J’espère qu’ils se trompent. J’espère que leurs doutes viennent de ce que leurs parents les aimaient moins que les miens ne m’aiment. J’espère surtout que vous y verrez un geste d’amour de ma part, le signe que j’ai toujours besoin de vous faire partager ce que je vis. Je suppose que je ne vous aurais pas écrit si vous ne m’aviez pas parlé de votre participation à la campagne «sauvons nos enfants». C’est cela, plus que tout autre chose, qui m’a fait prendre conscience que je devais vous dire la vérité : que votre propre fils est homosexuel et que je n’ai jamais eu besoin d’être sauvé de quoi que ce soit, hormis de la cruelle et ignorante piété de gens comme Anita Bryant. Je suis désolé, maman. Non pas d’être ce que je suis, mais de ce que tu dois éprouver en ce moment. Je sais ce que c’est, car j’ai subi ce sentiment pendant la plus grande partie de ma vie. Répugnance, honte, incompréhension, rejet dû à la crainte de quelque chose que je savais, même enfant, faire partie de moi au même titre que la couleur de mes yeux. Non, maman, je n’ai pas été «recruté». il n’y a pas eu de vieil homosexuel pour me servir de guide. Mais, tu sais quoi ? J’aurais bien aimé que ce soit le cas. J’aurais aimé que quelqu’un de plus âgé et de plus avisé que les gens d’Orlando me prenne à part et me dise : «Il n’y a rien de mal à ce que tu es, petit. Tu pourras devenir docteur ou professeur, exactement comme n’importe qui d’autre. Tu n’es ni fou, ni malade, ni dangereux. Tu peux réussir, trouver le bonheur et la paix avec des amis –toutes sortes d’amis- qui se ficheront éperdument de savoir avec qui tu couches. Et surtout, tu peux aimer et être aimé, sans devoir te haïr pour autant.» Mais personne ne m’a jamais dit ça, maman. Il a fallu que je le découvre tout seul, avec l’aide d’une ville qui est devenue la mienne. Je sais que tu vas avoir du mal à le croire, mais San Francisco est plein d’hommes et de femmes, hétéros ou homos, qui ne mesurent pas la valeur de quelqu’un à l’aune de sa sexualité. Ce ne sont ni des extrémistes, ni des malades mentaux, maman. Ce sont des vendeurs, des banquiers, des vieilles dames, des gens qui vous saluent et vous sourient quand vous les rencontrez dans le bus. Leur attitude n’est faite ni de pitié ni de paternalisme. Et leur message est simple : oui, tu es un être humain ; oui, nous t’aimons. Oui, tu as le droit de nous aimer en retour. Je sais ce que tu dois être en train de penser en ce moment ; tu te demandes : Quelle erreur ai-je commise ? Comment avons-nous pu laisser une pareille chose arriver ? Lequel de nous deux à fait de lui ce qu’il est? Je ne peux pas répondre à cette question, maman. D’ailleurs, je crois que ça m’est égal. Tout ce que je sais, c’est que, si toi et papa êtes responsables de ce que je suis, je vous remercie de tout mon cœur, parce que c’est la lumière et la joie de ma vie. Je sais que je ne peux pas vous dire ce que c’est d’être gay. Mais je peux vous dire ce que, pour moi, ce n’est pas de l’être. C’est ne pas se cacher derrière des mots, maman. Des mots comme famille, convenances ou chrétienté. C’est ne pas avoir peur de son corps ou des plaisirs que Dieu a créés pour lui. C’est ne pas juger son voisin, sauf s’il est grossier ou antipathique. Être gay m’a enseigné la tolérance, la compassion et l’humilité. Cela m’a montré les possibilités illimitées de l’existence. Cela m’a fait connaître des gens dont la passion, la gentillesse et la sensibilité ont été pour moi une constante source d’énergie. Cela m’a fait entrer dans la grande famille de l’Humanité, maman. Et cela me plaît. J’y suis bien. Je ne vois pas grand-chose de plus à dire, sauf que je suis toujours le même Michael que vous avez toujours connu. Vous me connaissez simplement mieux, désormais. Je n’ai jamais rien fait sciemment pour vous nuire. Je ne le ferai jamais. Je vous en prie, ne vous sentez pas forcés de me répondre immédiatement. Il me suffit de savoir que je n’ai plus à mentir à des gens qui m’ont enseigné la valeur de la vérité. Mary Ann vous embrasse. Tout va bien au 28, Barbary Lane. Votre fils qui vous aime. Michael.» [post_title] => Ian McKellen lit la lettre de coming-out de Michael dans "Les Chroniques de San Francisco" [post_excerpt] => Quand un grand acteur (Ian McKellen) rencontre un grand texte (Les Chroniques de San Francisco)... Frissons garantis. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => ian-mckellen-lit-la-lettre-de-coming-out-de-michael-dans-les-chroniques-de-san-francisco [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 17:55:47 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 16:55:47 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100308 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 100230 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-02-08 11:05:56 [post_date_gmt] => 2016-02-08 10:05:56 [post_content] => Une Lady Gaga tout de rouge vêtue et très en voix a interprété l'hymne national américain, le Star Spangled Banned hier soir à la finale du championnat de football américain, plus connue sous le nom de Super Bowl. Concomitamment, l'actrice Marlee Matlin (Les enfants du silenceThe L Word) l'a interprétée en langue des signes. https://youtu.be/LNT1clodvCE A la mi-temps, Coldplay, Beyoncé et Bruno Mars étaient chargés de divertir la foule avec l'interprétation de leurs plus grands tubes , ou du nouveau pour Beyoncé, qui a chanté sa nouvelle chanson, Formation. https://www.youtube.com/watch?v=lJ1QR0TpNNs A la fin de la performance, les spectateurs ont brandi des pancartes qui formaient le message "Believe in love" ("Croyez à l'amour") sur fond arc-en-ciel. Certains y ont vu un immense rainbow flag et donc une allusion à l'égalité des droits pour les lesbiennes, gays bis et trans. D'autant que pendant l'une des chansons, Chris Martin, le leader de Coldplay, s'est dirigé vers un fan qui agitait ostensiblement un petit drapeau arc en ciel. De même, d'aucuns ont vu dans certains paroles de la chanson Formation et dans les tenues très Black Panthers des danseuses de Beyoncé une allusion au mouvement Black lives matter, qui proteste contre les nombreux meurtres de personnes afro-américaines par des policiers.   [post_title] => Une bannière étoilée et un drapeau arc-en-ciel au Super Bowl [post_excerpt] => Lady Gaga, Coldplay, Bruno Mars et Beyoncé ont fait le show dimanche soir au Super Bowl. En ont-ils profité pour faire passer des messages? [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => une-banniere-etoilee-et-un-drapeau-arc-en-ciel-au-super-bowl [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-08 11:05:56 [post_modified_gmt] => 2016-02-08 10:05:56 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100230 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 7 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 100165 [post_author] => 55939 [post_date] => 2016-02-05 17:18:03 [post_date_gmt] => 2016-02-05 16:18:03 [post_content] => La star britannique de 68 ans Elton John est encore assez jeune quand il s'agit de faire le buzz. Ce jeudi, comme le rapporte L'express, le chanteur s'est produit lors d'une petite performance surprise dans le hall de la gare internationale de Saint Pancras à Londres. Pendant trois minutes environ, il a enchaîné un medley de ses plus grands tubes au piano, «Benny and the Jets» à «Your Song». Malheureusement, Elton John n'a pas dévoilé sa palette vocale, il a juste montré son talent de musicien et la dextérité de ses doigts. Les spectateurs ont dégainé leur smartphones et autre appareils photo pour immortaliser l'instant. Les vidéos ont rapidement fait le tour de la toile. https://www.youtube.com/watch?v=6fnYrRUwWF0 Trois ans après son dernier opus The Diving Board, Elton John réalise une joli coup de communication qui coïncide avec la sortie ce vendredi de son nouvel album Wonderful Crazy Night, son 33ème album studio, qui défendra tout au long de l'année 2016 à travers une grande tournée en Europe et aux Etats-Unis. https://twitter.com/eltonofficial/status/695517242352541696 Par ailleurs, l'artiste qui a vendu 250 millions d'albums à travers le monde, la chanteuse Adèle, le groupe R.E.M. ou encore le rockeur Neil Young ont demandé à Donald Trump, candidat républicain à l'investiture de la présidence des Etats-Unis, Donald Trump de ne plus utiliser leurs chansons durant certains meetings et ce sans l'autorisation des artistes, indique le site du Telegraph. Si Elton John ne laissera plus Donald Trump utilisait ses chansons, il a cependant fait don à la gare londonienne du piano utilisé lors du mini-concert en y inscrivant la dédicace suivante «Profitez bien de ce piano, c'est un cadeau. Je vous aime. Elton John», comme l'indique Le Figaro.fr. «Un merveilleux cadeau de la part d’un incroyable musicien et d’une légende absolue. Merci», s'est réjoui cette dernière en publiant le tweet suivant. https://twitter.com/StPancrasInt/status/695273678708326400 Est-ce que Sir Elton John a pris un train direction Paris joue après son concert ? En tous les cas, il se produira bien présent ce vendredi soir sur la scène de l'Olympia pour une série de trois concerts jusqu'à dimanche soir. En attendant, pourquoi pas, un concert surprise dans le métro parisien. Tous nos articles sur Elton John. [post_title] => Performance suprise d'Elton John dans une gare de Londres [post_excerpt] => A 68 ans, Elton John continue de nous surprendre. Ce jeudi, il a donné une représentation surprise au coeur même de la gare internationale de Saint Pancras à Londres. Par ailleurs la star sera à l'olympia dès ce vendredi pour une série de trois concerts. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => quand-elton-john-joue-du-piano-dans-une-gare-de-londres [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-05 17:19:00 [post_modified_gmt] => 2016-02-05 16:19:00 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100165 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 99843 [post_author] => 25476 [post_date] => 2016-01-28 10:28:04 [post_date_gmt] => 2016-01-28 09:28:04 [post_content] => Quelques images étaient apparues dans le teaser de Viceland, la nouvelle plateforme TV de Vice, mais cette fois, c'est un vrai aperçu de ce que nous réserve Gaycation qui a enfin été révélé. Dans un trailer haut en couleurs, on découvre Ellen Page et son meilleur ami Ian Daniel, à la rencontre des communautés LGBT en Jamaïque, au Japon, au Brésil et aux États-Unis. A travers ses rencontres, on se doute que les deux compères vont vivre d'intenses moments de joie et de partage, de formidables rencontres, mais aussi être confronté.e.s à des situations où la violence LGBTphobe dépasse ce qu'il et elle pouvaient imaginer. Gaycation sortira le 2 mars sur Viceland: https://www.youtube.com/watch?v=fToW-5r07qg Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur (Trailer) GAYCATION with Ellen Page and Ian Daniel Tous nos articles avec Ellen Page. [post_title] => Le premier trailer du documentaire d'Ellen Page «Gaycation» enfin dévoilé [post_excerpt] => Le documentaire d'Ellen Page et Ian Daniel sera diffusé en ligne sur la chaîne Viceland en mars. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => le-premier-trailer-du-documentaire-dellen-page-gaycation-enfin-devoile [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-01-28 10:28:04 [post_modified_gmt] => 2016-01-28 09:28:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=99843 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 99768 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-01-26 15:25:28 [post_date_gmt] => 2016-01-26 14:25:28 [post_content] => Dernier épisode en date de Cam Clash, le "magazine d'expérimentation sociale de France 4" : "ils insultent une trans". Dans un café, deux hommes insultent celle est qui est présentée comme "une trans" (qui, hors caméra, est un homme cisgenre) pour provoquer les réactions des personnes présentes. Vont-elles s'indigner? Ou verser dans un silence coupable? On vous spoile un peu: les réactions filmées sont des réactions positives. A chaque fois, les anonymes viennent défendre celle qui est présentée comme une femme trans. Ils s'en expliquent une fois le subterfuge révélé, parfois un peu maladroitement, face à la caméra. Une vidéo qui malgré tout laisse un sentiment de malaise. Voir la vidéo ci-dessous: https://www.youtube.com/watch?v=UCUpHWe7iRA Cam Clash s'était également intéressé à l'homophobie et au sexisme. [post_title] => Cam Clash: "Ils insultent une trans" [post_excerpt] => Cam Clash, le "magazine d'expérimentation sociale de France 4", s'intéresse à la transphobie. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => cam-clash-ils-insultent-une-trans [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-01-26 16:39:04 [post_modified_gmt] => 2016-01-26 15:39:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=99768 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 6 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 99710 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-01-22 17:34:00 [post_date_gmt] => 2016-01-22 16:34:00 [post_content] => Dans une vidéo avec son mari Blue Hamilton, l'acteur Matt Dallas (Kyle XY) raconte avec tendresse les coming-outs à sa famille. A son frère, tout d'abord: "C'était une époque, au lycée, où je faisais beaucoup de théâtre. Je partageais ma chambre avec mon frère.  Un soir, je devais aller passer la nuit chez mon petit ami. J'étais en train de faire ma valise et mon frère m'a demandé où j'allais. J'ai répondu "chez Lukas". Il m'a demandé si Lukas était mon petit ami. J'ai dit oui. Il m'a répondu: "Donc tu es gay". J'ai dit oui. Il a dit: "moi aussi". Il s'est tourné pour s'endormir. Je lui ai dit que je savais qu'il n'était pas gay. Il a répondu qu'il ne l'était pas mais qu'il m'aimait toujours." Il raconte ensuite avoir parlé de faire son coming-out au sein de la famille à une de ses cousines. Celle-ci lui a rétorqué: "Ils le savent, ils en parlent tout le temps!". En effet, lorsqu'il en a parlé à sa mère, celle-ci lui a répondu: "je sais". Le scénario s'est répété pour son père. Un soir il lui lance: "Papa, es-tu dans le coin ce soir? Je veux passer et te parler de quelque chose." Son père lui a répondu: "Oui. Mais Matt, si tu veux me dire que tu es gay, je le sais déjà et je t'aime." "Chaque fois que j'ai essayé de faire son coming-out, tout le monde était déjà au courant", s'amuse-t-il. https://www.youtube.com/watch?v=40lHfho2LsM L'acteur américain a fait son coming-out public en janvier 2013. Il avait alors posté sur son compte Instagram une photo de Blue Hamilton avec ce message «Je commence l'année avec un nouveau fiancé Blue Hamilton. Une façon géniale de booster 2013.» Le couple s'est marié en juillet 2015 et a adopté un petit garçon de 2 ans, Crow. [post_title] => Vidéo: Matt Dallas raconte ses coming-outs [post_excerpt] => Quand vous essayez de faire votre coming-out mais que tout le monde est déjà au courant... Matt Dallas raconte ses tentatives de sortie du placard. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => video-matt-dallas-raconte-ses-coming-outs [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-01-22 17:34:00 [post_modified_gmt] => 2016-01-22 16:34:00 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=99710 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 99474 [post_author] => 25476 [post_date] => 2016-01-16 09:22:50 [post_date_gmt] => 2016-01-16 08:22:50 [post_content] => Certes, les publicités, c'est fait pour faire vendre, et celles de la marque de déodorants Axe n'ont jamais brillé par leur progressisme avec des messages souvent désespérants sur les relations hommes/femmes. Mais la nouvelle publicité d'Axe, «Find your Magic», montre un état d'esprit un peu inédit de la marque: Désormais l'homme est sexy, non pas parce qu'il ressemble à une gravure de mode, mais parce qu'il a ce petit truc en plus, parce qu'il cultive ce qui fait son charme et sa différence:
«Franchement des abdos? Qui a besoin d'abdos quand on a LE nez? Ou un nez quand on a LE costume? Pas besoin d'un costume quand on a les gestes! Ou les gestes quand on a le feu en soi! Ou le feu quand on déchire en talons!…»
Un message qui change un peu (même si c'est pour vendre du parfum), et qui permet d'apercevoir en action (et donc en talons) le vogueur Kendall "Kiki" Miyake Mugler, une figure de la scène voguing parisienne : https://www.youtube.com/watch?v=WzTSE6kcLwY Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur AXE - Find Your Magic [post_title] => Du voguing dans la dernière pub Axe [post_excerpt] => Dans son nouveau spot de pub, la marque Axe met en scène le vogueur Kendall Miyake Mugler et veut inspirer une autre idée de la masculinité. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => du-voguing-dans-la-derniere-pub-axe [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-01-16 09:25:36 [post_modified_gmt] => 2016-01-16 08:25:36 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=99474 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 99430 [post_author] => 25476 [post_date] => 2016-01-14 11:27:13 [post_date_gmt] => 2016-01-14 10:27:13 [post_content] => C'est en partie avec son featuring du morceau de Macklemore et Ryan Lewis Same Love en 2012, qu'on avait découvert la voix de Mary Lambert. Depuis la chanteuse américaine a poursuivi sa carrière avec l'album Heart on My Sleeve en octobre 2014. Elle vient de dévoiler Ribcage, un nouveau single sur lequel ont collaboré la rappeuse Angel Haze et K.Flay. Le clip fait écho à des thèmes de prédilection de la chanteuse qui aborde ouvertement les violences sexuelles qu'elle a subi plus jeune. Ribcage a été écrite comme un moyen de se réapproprier son histoire. «Je l'ai écrit car Secrets (un de ses précédents singles, ndlr) était une version optimiste de la vulnérabilité, et parce que le fait de renforcer son estime de soi n'est pas évidemment à atteindre, expliquait-elle dans une interview à The Fader. Je continuerai à parler de mon traumatisme sexuel quand je me sens en sécurité et quand j'ai le contrôle. Je crois encore au pouvoir de la vulnérabilité, le fait de s'ouvrir est un chemin vers la compassion, et la compassion un moyen de se connecter avec les autres.» https://www.youtube.com/watch?v=vO-1to3nv6s Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur Mary Lambert - Ribcage ft. Angel Haze, K.Flay [post_title] => Découvrez «Ribcage», le nouveau clip de Mary Lambert [post_excerpt] => Pour cette chanson, Mary Lambert a notamment collaboré avec la rappeuse Angel Haze. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => decouvrez-ribcage-le-nouveau-clip-de-mary-lambert [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-01-14 11:27:13 [post_modified_gmt] => 2016-01-14 10:27:13 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=99430 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 99369 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-01-13 11:34:34 [post_date_gmt] => 2016-01-13 10:34:34 [post_content] => "Je voudrais rendre hommage à un homme qui a inspiré ma carrière". C'est ainsi que Madonna a introduit hier sur scène à Houston aux Etats-Unis son hommage à David Bowie, décédé le 10 janvier. "Si vous n'avez pas entendu parler de lui, faites une recherche, motherfuckers. (...) Il a changé ma vie quand je suis allée le voir en concert à Detroit. Il m'a montrée que ce n'était pas un problème d'être différent.e. Il est le premier coeur rebelle ("Rebel heart", nom de son dernier album et de sa tournée) sur lequel mes yeux se sont posés", a-t-elle conclu avant de chanter Rebel Rebel. Les paroles de cette chanson de 1974 ont dû plaire aux fans: «Got your mother in a whirl, she's not sure if you're a boy or a girl»: «Tu fais tourner la tête de ta mère. Elle ne sait plus si tu es un garçon ou une fille.» https://www.youtube.com/watch?v=w9EMYSj7bwA&feature=youtu.be Tous nos articles sur Madonna Tous nos articles sur David Bowie [post_title] => Madonna reprend "Rebel Rebel" en hommage à David Bowie [post_excerpt] => Ils ont tous les deux passé leur carrière à se réinventer. Madonna a rendu hommage à David Bowie sur scène hier soir. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => madonna-reprend-rebel-rebel-en-hommage-a-david-bowie [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-01-13 11:36:56 [post_modified_gmt] => 2016-01-13 10:36:56 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=99369 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [9] => WP_Post Object ( [ID] => 99163 [post_author] => 25476 [post_date] => 2016-01-08 17:15:57 [post_date_gmt] => 2016-01-08 16:15:57 [post_content] => L'acteur Channing Tatum participait à l'émission américaine Lip Sync Battle diffusée jeudi 7 février  Après un Let It Go qui a visiblement ému Idina Menzel, l'interprète de la version originale («J'en ai eu des frissons», a twitté la chanteuse), l'acteur a prouvé qu'il n'avait rien oublié de son expérience de danseur (souvenons-nous quand même de Magic Mike 1 et 2), et a interprété un Run The World (Girls) directement inspiré du clip avec un charisme qui n'aurait pas déplu à Queen Bey… laquelle l'a d'ailleurs rejoint pour le final: https://vimeo.com/151113515 Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur Beyonce-Channing Tatum-Lip Sync Battle-Run The World-January 7 2015 [post_title] => Channing Tatum se prend pour Beyoncé [post_excerpt] => Channing Tatum reprend en play-back du Beyoncé et se fait adouber par la Queen en personne… «Who run the world?» [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => channing-tatum-se-prend-pour-beyonce [to_ping] => [pinged] => https://vimeo.com/151113515 [post_modified] => 2016-01-08 17:15:57 [post_modified_gmt] => 2016-01-08 16:15:57 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=99163 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [10] => WP_Post Object ( [ID] => 98887 [post_author] => 4 [post_date] => 2015-12-31 17:30:18 [post_date_gmt] => 2015-12-31 16:30:18 [post_content] => Ce soir François Hollande présentera ses vœux aux Françaises et aux Français. OcéaneRoseMarie lui a grillé la politesse. Nous vous laissons découvrir les "vœux de paix" de la nouvelle présidente. Une vidéo Mediapart. https://www.youtube.com/watch?v=mog3jpXWK-k&feature=youtu.be [post_title] => OcéaneRoseMarie présente ses vœux de Présidente de la République [post_excerpt] => Mediapart a proposé à Océanerosemarie de présenter ses vœux de nouvelle présidente de la République. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => oceanerosemarie-presente-ses-voeux-de-presidente-de-la-republique [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-12-31 17:30:18 [post_modified_gmt] => 2015-12-31 16:30:18 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=98887 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 16 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [11] => WP_Post Object ( [ID] => 98799 [post_author] => 25476 [post_date] => 2015-12-27 15:05:37 [post_date_gmt] => 2015-12-27 14:05:37 [post_content] => La vidéo est visible depuis mi-décembre sur la chaîne Youtube du site de rencontres, mais elle va désormais être diffusée à la télévision. Pour la nouvelle année, Meetic va continuer à surfer sur la vague initiée par son slogan «Si vous n’aimez pas vos imperfections, quelqu’un les aimera pour vous», qui a fait ses preuves en 2015. Que vous chantiez faux, que vous portiez des chaussettes au lit, ou que vous ayez un problème avec l'ordre et le rangement, vous trouverez donc forcément quelqu'un qui vous aimera pour ce que vous êtes, clame en substance le service de rencontres en ligne: https://www.youtube.com/watch?v=7yBSys3KC_s Si le lecteur ne s'affiche pas, cliquez sur MEETIC Pub 2016 - #LoveYourImperfections D'après Emilie de Fautereau, la directrice de la communication Meetic Europe, c'est la première fois que l'entreprise montre un couple homo dans une campagne: «La communauté LGBT est une population comme une autre, affirme-t-elle. Il y a une expérience dédiée pour eux sur Meetic, avec des critères de recherche gays et lesbiens. Nous soutenons tous les types de rencontres dont les LGBT, tous les types d’histoires aussi!» [post_title] => Un couple de femmes dans la campagne de publicité 2016 de Meetic [post_excerpt] => C'est la première fois que Meetic intègre dans sa campagne de pub un couple de même sexe. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => un-couple-de-femmes-dans-la-campagne-de-publicite-2016-de-meetic [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-12-27 15:05:37 [post_modified_gmt] => 2015-12-27 14:05:37 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=98799 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) ) [post] => WP_Post Object ( [ID] => 100308 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-02-09 17:55:47 [post_date_gmt] => 2016-02-09 16:55:47 [post_content] => C'est sans doute l'un des passages les plus connus des Chroniques de San Francisco. Le principal personnage gay de cette série de livres, Michael "Mouse" Tolliver, apprend que ses parents, qui vivent toujours en Floride, soutiennent la campagne "Sauvons nos enfants", lancée par la chanteuse homophobe Anita Bryant. Il décide alors de leur écrire une lettre où il fait son coming-out. C'est cette lettre que lit brillamment l'acteur anglais Ian McKellen. On vous laisse regarder (traduction ci-dessous): Pour celles et ceux qui ne comprennent pas l'anglais, voici la lettre. « Chère Maman, Pardonne-moi d’avoir mis tant de temps à vous écrire. Chaque fois que j’essaie, je me rends compte que je ne vous dis pas ce que j’ai sur le cœur. Ce ne serait pas grave si je vous aimais moins que je ne vous aime, mais vous êtes toujours mes parents et je suis toujours votre fils. J’ai des amis qui pensent que je commets une folie en vous écrivant ceci. J’espère qu’ils se trompent. J’espère que leurs doutes viennent de ce que leurs parents les aimaient moins que les miens ne m’aiment. J’espère surtout que vous y verrez un geste d’amour de ma part, le signe que j’ai toujours besoin de vous faire partager ce que je vis. Je suppose que je ne vous aurais pas écrit si vous ne m’aviez pas parlé de votre participation à la campagne «sauvons nos enfants». C’est cela, plus que tout autre chose, qui m’a fait prendre conscience que je devais vous dire la vérité : que votre propre fils est homosexuel et que je n’ai jamais eu besoin d’être sauvé de quoi que ce soit, hormis de la cruelle et ignorante piété de gens comme Anita Bryant. Je suis désolé, maman. Non pas d’être ce que je suis, mais de ce que tu dois éprouver en ce moment. Je sais ce que c’est, car j’ai subi ce sentiment pendant la plus grande partie de ma vie. Répugnance, honte, incompréhension, rejet dû à la crainte de quelque chose que je savais, même enfant, faire partie de moi au même titre que la couleur de mes yeux. Non, maman, je n’ai pas été «recruté». il n’y a pas eu de vieil homosexuel pour me servir de guide. Mais, tu sais quoi ? J’aurais bien aimé que ce soit le cas. J’aurais aimé que quelqu’un de plus âgé et de plus avisé que les gens d’Orlando me prenne à part et me dise : «Il n’y a rien de mal à ce que tu es, petit. Tu pourras devenir docteur ou professeur, exactement comme n’importe qui d’autre. Tu n’es ni fou, ni malade, ni dangereux. Tu peux réussir, trouver le bonheur et la paix avec des amis –toutes sortes d’amis- qui se ficheront éperdument de savoir avec qui tu couches. Et surtout, tu peux aimer et être aimé, sans devoir te haïr pour autant.» Mais personne ne m’a jamais dit ça, maman. Il a fallu que je le découvre tout seul, avec l’aide d’une ville qui est devenue la mienne. Je sais que tu vas avoir du mal à le croire, mais San Francisco est plein d’hommes et de femmes, hétéros ou homos, qui ne mesurent pas la valeur de quelqu’un à l’aune de sa sexualité. Ce ne sont ni des extrémistes, ni des malades mentaux, maman. Ce sont des vendeurs, des banquiers, des vieilles dames, des gens qui vous saluent et vous sourient quand vous les rencontrez dans le bus. Leur attitude n’est faite ni de pitié ni de paternalisme. Et leur message est simple : oui, tu es un être humain ; oui, nous t’aimons. Oui, tu as le droit de nous aimer en retour. Je sais ce que tu dois être en train de penser en ce moment ; tu te demandes : Quelle erreur ai-je commise ? Comment avons-nous pu laisser une pareille chose arriver ? Lequel de nous deux à fait de lui ce qu’il est? Je ne peux pas répondre à cette question, maman. D’ailleurs, je crois que ça m’est égal. Tout ce que je sais, c’est que, si toi et papa êtes responsables de ce que je suis, je vous remercie de tout mon cœur, parce que c’est la lumière et la joie de ma vie. Je sais que je ne peux pas vous dire ce que c’est d’être gay. Mais je peux vous dire ce que, pour moi, ce n’est pas de l’être. C’est ne pas se cacher derrière des mots, maman. Des mots comme famille, convenances ou chrétienté. C’est ne pas avoir peur de son corps ou des plaisirs que Dieu a créés pour lui. C’est ne pas juger son voisin, sauf s’il est grossier ou antipathique. Être gay m’a enseigné la tolérance, la compassion et l’humilité. Cela m’a montré les possibilités illimitées de l’existence. Cela m’a fait connaître des gens dont la passion, la gentillesse et la sensibilité ont été pour moi une constante source d’énergie. Cela m’a fait entrer dans la grande famille de l’Humanité, maman. Et cela me plaît. J’y suis bien. Je ne vois pas grand-chose de plus à dire, sauf que je suis toujours le même Michael que vous avez toujours connu. Vous me connaissez simplement mieux, désormais. Je n’ai jamais rien fait sciemment pour vous nuire. Je ne le ferai jamais. Je vous en prie, ne vous sentez pas forcés de me répondre immédiatement. Il me suffit de savoir que je n’ai plus à mentir à des gens qui m’ont enseigné la valeur de la vérité. Mary Ann vous embrasse. Tout va bien au 28, Barbary Lane. Votre fils qui vous aime. Michael.» [post_title] => Ian McKellen lit la lettre de coming-out de Michael dans "Les Chroniques de San Francisco" [post_excerpt] => Quand un grand acteur (Ian McKellen) rencontre un grand texte (Les Chroniques de San Francisco)... Frissons garantis. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => ian-mckellen-lit-la-lettre-de-coming-out-de-michael-dans-les-chroniques-de-san-francisco [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 17:55:47 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 16:55:47 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100308 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [queried_object] => WP_Term Object ( [term_id] => 187 [name] => Vidéo Buzz [slug] => video-buzz [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 191 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 2423 [filter] => raw [cat_ID] => 187 [category_count] => 2423 [category_description] => [cat_name] => Vidéo Buzz [category_nicename] => video-buzz [category_parent] => 0 ) [queried_object_id] => 187 )
Les plus récents
Culture ,Jeu vidéo ,conso ,Actu  |  4 H 41  |  
Tour du web  |  3 H 24  |  
Perso ,Associatif  |  3 H 05  |  
Non classé  |  11 H 49  |  
Actualité  |  2 H 05  |  
Dans la tête  |  10 H 21  |