Auteur : Yannick Barbe

/Spécial US 2008/ Revue de web: Barack Obama est-il vraiment gay-friendly?, les animaux vs. les homos, des sextoys à gagner, etc.

Le discours de Barack Obama, un discours où il n’oublie pas les homos, sur guardian.co.uk [en]. Barack Obama est-il pour ou contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe? Deux analyses, l’une par Louis-Georges Tin sur L’Observatoire de l’hétérosexualité [fr], l’autre il y a quelques jours dans le New York Times [en]. Ça aime quoi, un président des États-Unis? Entertainment Weekly a posé la question, ou plutôt les questions, à Barack Obama [en]. Un tour du monde — anglophone — des Unes de journaux au lendemain de l’élection américaine. Sur Cover Awards [en]. Mais où était George W. Bush le 4 novembre? C’est sur 365gay [en]. Un petit récapitulatif des meilleures vidéos de la campagne sur AfterEllen [en]. En Californie, les droits des animaux passent avant ceux des gays et des lesbiennes. Sur Pam’s House Blend [en]. Vous avez voté? Vous gagnez un sextoy, grâce à Toys in Babeland [en]. Ellen DeGeneres et Anderson Cooper font passer le temps sur dlisted [en]. Judith...

Lire la suite

/Spécial US 2008/ Tour d’horizon des candidats LGBT en lice

Les élections aux États-Unis sont des affaires complexes, puisque tout, ou presque, se décide en même temps. Les Américains ont donc choisi leur président et voté sur des référendums locaux. Ils ont aussi élu une partie de leurs représentants, aux niveaux national et local, leurs gouverneurs et même leurs shérifs. Parmi lesquels, un nombre record de candidats ouvertement gays, lesbiennes ou bisexuels. La Chambre des représentants compte ainsi désormais trois élus ouvertement homosexuels. Et tous démocrates. Barney Franck (Massachusetts) et Tammy Baldwin (Wisconsin) ont été réélus sans surprise. Jared Polis fait son entrée à la Chambre, où il représentera le deuxième district du Colorado. Contrairement à ses deux illustres prédécesseurs, il est le premier à être élu alors qu’il est déjà sorti du placard. En revanche, Linda Ketner, qui se présentait dans le premier district de Caroline du sud, a été battue. Dans l’Oregon, Kate Brown, bisexuelle, accède au poste de secrétaire d’État, le deuxième poste le plus élevé de cet État du Nord-Ouest des États-Unis. Toujours dans l’Oregon, Portland deviendra en janvier prochain la plus importante ville du pays dirigée par un maire ouvertement gay. Sam Adams avait en effet été élu dès le premier tour, en mai dernier. Enfin, Lupe Valdez, qui avait déjà été la première femme, la première lesbienne et la première latina à être candidate au poste de shérif du comté de Dallas (Texas),...

Lire la suite

/Spécial US 2008/ Arizona, Floride, Arkansas: la victoire de l’homophobie

Ils espéraient une joie sans bémol, mais les gays, les lesbiennes et plus généralement les défenseurs des libertés d’Arizona, de Floride et d’Arkansas n’auront pas eu cette chance. En Floride et en Arizona, les électeurs étaient invités à se prononcer pour ou contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe. Si l’enjeu n’est pas aussi important qu’en Californie — les mariages de couples homosexuels ne sont de toute façon pas autorisés dans ces deux États, ces textes ne font qu’interdire la possibilité de les permettre —, la défaite, très nette (56% en Arizona, 62% en Floride), n’en est pas moins amère. Quant aux électeurs d’Arkansas, ils se sont prononcés à 57% contre l’adoption d’enfants par des couples non-mariés, qu’ils soient homosexuels ou hétérosexuels. Judith...

Lire la suite