Tennis: La folle victoire d’Amélie Mauresmo et Svetlana Kuznetsova à Miami

Ces deux-là s'entendent à merveille et cela se voit. Amélie Mauresmo et Svetlana Kuznetsova ont remporté, dimanche, la finale du Sony Ericsson Open de Miami en double, en s'imposant devant l'Américaine Lisa Raymond et la Tchèque Kveta Peschke 4-6, 6-3, 10-3 (en double, la troisième manche est désormais un super tie-break de 10 points). Le plus formidable dans l'histoire c'est qu'Amélie et Svetlana, classées respectivement 191e et 186e au classement mondial du double, avaient bénéficié d'une invitation pour Miami. Sans doute au nom d'anciens états de service ensemble: une finale à Wimbledon en 2005 et un titre à Eastbourne en 2006, et bien sûr, de leur magnifique palmarès en simple. Les organisateurs ne se sont pas trompés. En route pour leur victoire, les deux copines ont battu les numéro un mondiales Cara Black et Liezel Huber, notamment. Elles ont fait le spectacle en s'imposant trois fois à l'issue du super tie break. On l'avait déjà remarqué à Wimbledon, les deux joueuses s'amusent comme des folles, rigolent beaucoup, lâchent leurs coups et l'harmonie dans leur jeu de double s'en ressent: en sport, cela s'appelle du plaisir… qui a duré jusqu'à la conférence de presse. Kuznetsova et Mauresmo ont manié le second degré à merveille, en annonçant qu'elles voulaient devenir des spécialistes et même des vedettes du double, gagner tous les tournois du grand chelem "double et double mixte" (Mauresmo) "l'une...

Lire la suite