Ciné, Culture & Loisirs | 03.05.2017 - 13 h 31 | 0 COMMENTAIRES
  • Chili
  • Daniel Zamudio

En salles aujourd’hui: «Plus jamais seul», de Alex Anwandter

Publié par
«Plus jamais seul» s'inspire de la mort du jeune gay chilien Daniel Zamudio.

Comme One Kiss, dont vous nous parlions hier, Plus jamais seul est inspiré d'un fait divers: le meurtre homophobe au Chili de Daniel Zamudio (Lire Meurtre de Daniel Zamudio, gay de 24 ans: L’Onu exhorte le Chili à agir contre les crimes haineux). Daniel était notamment fan de la pop star chilienne Alex Anwandter. Ce dernier, très marqué, par la mort du jeune homme a décidé de lui consacrer un film.

Plus jamais seul ne se réduit pas pour autant à une sorte de biopic du jeune Daniel, renommé ici Pablo. De lui, on sait finalement assez peu de choses. D'ailleurs, l'agression du personnage survient à la moitié du film et le récit se concentre ensuite sur les problèmes du père pour payer les frais d'hôpitaux et trouver les agresseurs de son fils. Dans une ambiance sombre, quasi crépusculaire, portée par une bande son lancinante, le père, la voisine commère, l'amant qui n'assume pas, le personnel hospitalier et les assurances se retrouvent à gérer les conséquences de la haine homophobe. Alex Anwandter semble ainsi mettre l'ensemble de la société chilienne face à l'homophobie, reléguant presque la victime au second plan. Un film qui se veut à la fois un électro-choc et un message d'espoir aux jeunes victimes de la haine. Vous ne serez plus jamais seul, leur dit ainsi Alex Anwandter. Pour que la mort de Daniel Zamudio n'ait pas été en vain.

Plus jamais seul a reçu un prix spécial du jury aux Teddy Awards de Berlin en 2016.

Print This Post
Photo du profil de Xavier Héraud
Publié par
Co-fondateur de Yagg. Rédacteur en chef. Photo. Comédies musicales. Harvey Fierstein. These are a few of my favorite things.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.