[Mise à jour 12h17] Réaction de Philippe Poutou

[Mise à jour 14h20] Réactions de NKM et Yves Jégo.

Deux des candidats à l’élection présidentielle ont condamné la répression qui vise actuellement les homosexuels en Tchétchénie (Lire Des camps de concentration pour gays en Tchétchénie?). Le candidat socialiste tout d’abord:

Emmanuel Macron, du parti En Marche, ensuite:

Le candidat du Nouveau parti anticapitaliste fait part de sa colère et de sa révolte:

L’ancienne ministre du logement et ancienne secrétaire générale d’Europe-Ecologie-Les-Verts, Cécile Duflot à évoqué quant à elle un « infâme crime d’Etat »:

A droite, on notera le tweets de la députée LR Valérie Boyer, pourtant opposée au mariage pour tous:

Nathalie Kosciusko-Morizet (LR) appelle à des sanctions:

Côté UDI, Yves Jégo a également réagi:

Trois rassemblements sont prévus à Paris. L’inter-LGBT et SOS homophobie organisent le leur le 13 avril place de la Colombie. Act Up-Paris appelle à se rassembler devant l’Hôtel de Ville le 21 avril. Le troisième est prévu pour le 15 mai.

A Toulouse, Act Up Sud Ouest appelle au rassemblement au métro Jean Jaurès le 13 avril.