Enfin! Les Gouines à suivre d’Alison Bechdel débarquent en français. Les fans les plus assidu.e.s (et âgé.e.s) ont peut-être encore dans leur bibliothèque un petit volume intitulé Le môme des lesbiennes à suivre et publié à la fin des années 1990 par les éditions Cyprine (fondées par Caroline Fourest et Fiammetta Venner), épuisé depuis longtemps et dont il fallait se contenter jusqu’ici. Les éditions Même Pas Mal sortent en cette rentrée le premier tome – 1987-1998 – de L’Essentiel des Gouines à suivre (une sélection généreuse, donc, mais pas une anthologie, ce qui est parfois un peu frustrant), ces comic strips qui ont fait connaître Alison Bechdel bien avant ses romans graphiques sur son enfance, Fun Home (d’abord publié en feuilleton dans Libé à l’été 2006) et C’est toi ma maman? (voir aussi Alison Bechdel: «Écrire sur les autres donne un certain pouvoir, il faut faire attention»)

On y trouve déjà ce ton tragicomique pour décrire les relations humaines, centrées autour de Mo, l’alter-ego de l’auteure. Ultra-négative, alarmiste à souhait, Mo désespère ses ami.e.s en se plaignant en permanence, ce qui ne l’empêche de pointer avec justesse les écueils de la communauté LGBT. «Religion! patriotisme! sécurité financière! Personne ne le voit ou quoi?! Nous conspirons au sein même de notre propre oppression! Où sont passés notre esprit d’antan et nos outrances?!», s’écrit-elle dès 1987… Autour d’elle gravitent Clarice et Toni, couple modèle, Lois, qui ne jure que par les one-night stands, Ginger, l’une des colocataires de Lois, Jezanna, la propriétaire de la librairie féministe Madwimmin Books, où travaille Mo…

En quelques touches, Alison Bechdel dépeint de façon acerbe la société américaine, vue par le prisme lesbien radical des années 1980-1990, mais aussi la communauté LGBT et les questions qui la traversent: coming-out, homoparentalité, ouverture à la bisexualité et aux personnes trans, engagement politique – et en particulier lutte pour la reconnaissance des couples de même sexe –, véganisme, assimilation… Malgré des notes de traduction parfois incongrues, un indispensable pour tout foyer lesbien qui se respecte (et pour les autres aussi). Nina Yacq

gouines a suivre extrait

Extrait de «Gouines à suivre»

L’Essentiel des Gouines à suivre, Alison Bechdel, Même pas mal, 224 p., 25€.