Elles s’appellent Isabel et Federica, ont 44 ans toutes les deux, et se sont dit oui ce mardi 27 septembre à la mairie de Pignerol près de Turin. Jusqu’ici, rien de vraiment incroyable puisque l’Italie a ouvert l’union civile aux couples de même sexe en mai dernier et que les premiers mariages ont été célébrés dès cet été. Mais Isabel et Federica sont deux anciennes religieuses et leur union revêt tout un symbole, à l’heure où l’Eglise peine encore à reconnaître les couples de même sexe, a révélé La Stampa.

Après avoir été célébrée par le maire de Pignerol, l’élu du Mouvement 5 Étoiles Luca Salvai, l’union a été bénie par Don Franco Barbero, prêtre excommunié en 2003, en partie à cause de ses positions qui vont à l’encontre de celles du Vatican. Il affirme avoir déjà officié à plusieurs mariages de couples d’hommes ou de femmes. Concernant le cas particulier d’Isabel et Federica, il reconnait qu’elles ont dû faire preuve d’un certain courage pour faire face à leurs pairs et abandonner le voile: «Elles ont été critiquées, mais aussi comprises par quelques sœurs. Tout comme il y a beaucoup de bons prêtres qui ne condamnent pas ce genre de choix. Et je peux aussi vous dire que ce n’est même pas la première fois que je célèbre le mariage de deux sœurs».