France | 28.09.2016 - 17 h 06 | 3 COMMENTAIRES
  • colette chiland
  • Existrans 2016
  • outrans
  • SoFECT

Décès de la très controversée Colette Chiland, la «psychiatre la plus transphobe de France»

Publié par
Colette Chiland était une psychiatre réputée pour ses positions transphobes. Elle avait été régulièrement prise à partie par des militant.e.s LGBT.
colette chiland

Colette Chiland - Photo : Youtube

La psychiatre française Colette Chiland est décédée à l'âge de 88 ans le vendredi 16 septembre. Cette auto-proclamée spécialiste des questions trans était depuis plusieurs années vivement critiquée pour ses écrits et ses prises de positions envers les personnes concernées. Elle était en outre présidente d'honneur de la Société française d'Etudes et de prise en charge du transsexualisme (SoFECT) organisation implantée dans six villes françaises qui prône une approche pathologisante du parcours des personnes trans. «Invite-t-on des racistes pour parler de racisme? Non. Alors pourquoi inviter Colette Chiland pour parler de déconstruction de l'identité de genre?» avaient questionné des militant.e.s venu.e.s zapper une de ses interventions en 2011. Ils et elles lui avaient alors remis l'écharpe et le diplôme de la «psychiatre la plus transphobe de France».

«Ainsi s'achève une vie au service d'une approche psychiatrisante du genre et des transidentités au discours “remarquablement pauvre et conformiste” [une référence à un extrait de Changer de sexe (1997), un livre de Colette Chiland]», a sobrement déclaré l'association Outrans sur les réseaux sociaux. Le collectif qui organise l'Existrans qui se tiendra le samedi 15 octobre a aussi réagi: «La psychiatrisation des transidentités à la française est en deuil. Rendez-vous le 15 octobre à la 20ème marche Existrans pour un hommage à la présidente d'honneur de la Sofect et à la perpétuation de sa pensée dans les équipes hospitalières autoproclamées “officielles” qui tentent de monopoliser la prise en charge des transidentités en France!»

Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (3)
  • Par emma 28 Sep 2016 - 17 H 40
    Photo du profil de emma

    Comme j’ai lu l’autre jour sur les réseaux sociaux
    « Je ne croirais pas en sa mort qu’après deux ans de test de mort réelle et le apssage devant une commission pluridisciplinaire. D’ici là je considère que c’est une lubie de sa part »

    Signaler ce commentaire

     
  • Par jeromemartin 28 Sep 2016 - 18 H 05
    Photo du profil de jeromemartin

    Vous oubliez qu’elle a porté plaine contre Act Up-Paris pour diffamation suite à un zap et un tract où on dénonçait ses pratiques. Et elle a gagné…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phlune 28 Sep 2016 - 18 H 13
    Photo du profil de Phlune

    http://www.phlune.net/?p=5890
    Je ne pensais pas lui faire l’article avec tant d’à propos, le lien ci dessus est en ligne depuis quelques jours, et prend une résonnance étrange à mes yeux …. Maintenant il nous reste encore à ramer quelques années pour déconstruire les préjugés auxquels elle a si constamment participé …
    Et la SOFECT a encore des ressources …

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.