Culture & Loisirs, Télé | 27.09.2016 - 11 h 46 | 9 COMMENTAIRES

Quand Mykki Blanco traite Henri Guaino de « fasciste poli »

Publié par
Quand Mykki Blanco et Henri Guaino se retrouvent sur le même plateau télé...

Mykki Blanco participait à l'émission de Thierry Ardisson, Salut les Terriens, samedi sur Canal +. Le rappeur queer américain s'est retrouvé à côté du député Les Républicains Henri Guaino, farouche opposant au mariage pour tous.

"Ce qui m'a frappé dans son intervention, c'est qu'il est une sorte fasciste poli, lorsqu'il parle des gays et des lesbiennes, du fait qu'ils ne devraient pas adopter des enfants, a lancé Mykki Blanco. Je pense que je préfèrerais avoir deux parents homosexuels fidèles que deux parents hétérosexuels adultères. »

Mine surprise d'Henri Guaino, qui rétorque: «C'est tellement bête de traiter de fasciste tous les gens qui ne sont pas d'accord avec vous. Vous savez ce que c'est que le fascisme? Vous avez déjà regardé l'histoire de l'Europe? Les camps de la mort?"»

Voir l'extrait ci-dessous:

Via The Drone

Tous nos articles sur Mykki Blanco

Print This Post
Photo du profil de Xavier Héraud
Publié par
Co-fondateur de Yagg. Rédacteur en chef. Photo. Comédies musicales. Harvey Fierstein. These are a few of my favorite things.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (9)
  • Par UncertainWorld aujourd'hui - 12 H 24
    Photo du profil de UncertainWorld

    Recevoir des cours d’histoire du mec qui a mis dans la bouche de Sarko « les noirs ne sont pas entrés dans l’histoire » c’est vraiment un comble.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Jess aujourd'hui - 12 H 44
      Photo du profil de Jess

      « les noirs ne sont pas entrés dans l’histoire »
      Sauf que ce n’est pas la phrase prononcée.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Vistemboire aujourd'hui - 14 H 36
      Photo du profil de Vistemboire

      Non, en effet. La phrase exacte est : « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire ». Ainsi, en plus d’être raciste, il y a une bonne dose bien grasse de misogynie.
      De plus, notre cher Riton « révise » l’Histoire, godwinise à fond la caisse, nous prend pour des buses et se pose en victime (les quatre en même temps, c’est une sorte de record) ; « fasciste » est une ligne et un qualificatif politique, « nazi » est l’acronyme d’un parti politique (fasciste) qui est à l’origine des camps de la mort.
      Je ne vois pas bien, cependant, quel peut être le lien entre la fidélité dans le couple et l’éducation des enfants.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par Jean aujourd'hui - 15 H 20
    Photo du profil de Jean

    je ne peux pas regarder la video, mais je ne comprends déjà pas le texte.
    Si le but est de convaincre avec des arguments de l’aspect positif de l’adoption par deux hommes ou deux femmes, pourquoi dire « Je pense que je préfèrerais avoir deux parents homosexuels fidèles que deux parents hétérosexuels adultères » ?
    Cet argument n’a aucune valeur. Il n’y a pas de lien essentiel entre homo/hétérosexualité et la fidélité/adultère.
    N’importe qui pourrait dire la proposition inverse (« je préfèrerais avoir deux parents hétérosexuels fidèles que deux parents homosexuels adultères), on ne serait pas plus avancés…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Charade aujourd'hui - 20 H 15
    Photo du profil de Charade

    L’arrêt sur image vaut son pesant de cacahuètes. Pour le reste… Bienvenue chez Thierry Ardisson !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Gaystronome 28 Sep 2016 - 6 H 44
    Photo du profil de Gaystronome

    Pour le coup Blanco efface guaino.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par emma 28 Sep 2016 - 18 H 07
    Photo du profil de emma

    Henri Guaino, pourrait lire cet article avant de nier le parallèle entre le fascisme du passé et celui de notre époque:
    http://www.windycitymediagroup.com/lgbt/Trans-murders-rising-alongside-anti-trans-rhetoric-/56665.html

    Mais c’est vrai qu’il est hors de question que l’oppresseur aille comprendre de lui-même qu’il opprime, puisque ça ne le fait pas souffrir, c’est juste une preuve que Guaino a est dans le camp de l’oppresseur. Pour l’oppresseur il n’y a pas d’oppression, forcément, mais un fait de nature.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ziel 02 Oct 2016 - 2 H 22
    Photo du profil de Ziel

    L’argument de Blanco est complètement à côté de la plaque : les parents homos ne sont ni pires ni meilleurs que les autres « par nature » : il s’en trouvera tout autant d’infidèles (encore que ça, après tout…), mais bien plus grave : de violents, de maltraitants… que dans le restant de la population, ni plus ni moins. Et il touche le point Godwin à la deuxième phrase, ce qui achève de le décrédibiliser. Guaino bloque sur cette histoire de filiation, il se fabrique un problème qui à mon avis n’existe pas, mais de là à le traiter de fasciste, même poli, faut quand même pas exagérer…

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Gaystronome 02 Oct 2016 - 9 H 56
      Photo du profil de Gaystronome

      @Ziel Blanco ne parle pas de nature comme tu l’entends mais du fait qu’il n’y a pas « par nature » une impossibilité d’être de bons parents en étant homo.
      Qu’il vaut mieux des parents fidèles et aimants homos que des parents hétéros qui ne le sont pas, comme l’ont été les siens.
      Ce faisant penser que les couples homos doivent être écartés de la parenté par culture et/ou par nature est une vision de nature fasciste.
      Et c’est bien ce que pense guaino.
      cqfd

      Signaler ce commentaire

       
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.