L’initiative vient de Sandrine Fournier, responsable des programmes prévention gay au sein de Sidaction. Gay Outreach 2.0 est un guide «pratico-pratique» comme elle le qualifie elle-même, qui vise à donner le maximum d’information aux associations œuvrant dans le domaine de la prévention, pour leurs actions sur internet. En anglais, outreach signifie «aller vers» et, dans le domaine de la prévention, cela désigne principalement des actions au plus près des populations ciblées.

PREMIER LIEU DE RENCONTRE
Comme Sandrine Fournier le rappelle dans l’introduction de ce guide, la situation commande que de telles actions soient amplifiées: «Internet est en 2016 le premier lieu de rencontre des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Les HSH constituent le premier groupe touché par le VIH et les autres IST; le seul groupe dans lequel les nouvelles contaminations augmentent, en particulier chez les plus jeunes et les plus âgés.»

EXPÉRIENCES DÉJÀ MENÉES
Gay Outreach 2.0 se compose de cinq parties qui permettent de bien définir l’action envisagée, les moyens à mettre en œuvre et le suivi de l’action. Pour rédiger ce guide, Sandrine Fournier s’est appuyée sur l’expérience de plusieurs associations ayant déjà menées des actions sur les sites ou applis de rencontre. Elle a rencontré des acteurs de terrain: Jérémy Belgarde (Cabiria, Lyon), Bruno Chautemps (Cigales, Dijon), Alexandre Chevalier (ALS), Olivier Malengrez (ADIS, Calais/Dunkerque).

Ce guide, dont la conception graphique a été confiée à Vincent He-Say, est un vademecum qui pourrait s’avérer précieux pour de nombreuses associations.

Vous pouvez le télécharger en cliquant sur ce lien (PDF).