L’actrice trans Alexis Arquette est morte hier à l’âge de 47 ans. Elle était la soeur des actrices Rosanna et Patricia Arquette et des comédiens Richmond et David Arquette. Elle aura tourné essentiellement dans des films indépendants et/ou à petit budget. On peut également la voir dans une scène d’anthologie du documentaire Wigstock, où elle drague deux ouvriers hétéros.
Sur Facebook, Richmond Arquette a transmis un communiqué de sa soeur Patricia – très engagée en faveur de l’égalité, qui parle au nom de toute la famille. Extraits:

«Sa carrière a été abrégée, non pas par sa mort, mais par sa décision de vivre sa vérité et sa vie de femme transgenre. En dépit de faible nombre de rôles pour les acteurs trans, elle a refusé de jouer des rôles dégradants ou stéréotypés.

Lors de sa transition, Alexis nous a appris la tolérance et l’acceptation. En avançant sur ce chemin, elle est devenue notre soeur et nous a appris ce qu’est le véritable amour. Nous avons appris ce qu’est le vrai courage en assistant au voyage qui l’a conduite à vivre comme une femme trans. Nous avons pu découvrir la seule vérité – que l’amour est tout. Dans les jours qui ont précédé sa mort, elle nous a dit qu’elle voyait déjà l’autre côté, et que là où elle allait il n’y a qu’un seul genre. Que de l’autre côté, nous sommes libérés de tout ce qui nous sépare dans cette vie et que nous ne faisons qu’un.»

La famille demande que les fleurs et les présents soient remplacés par des dons aux associations qui soutiennent les droits des personnes LGBT.

Boy George lui a rendu hommage sur Twitter: «une autre lumière brillante partie bien trop tôt».