A la une, Plus, Sport | 22.08.2016 - 16 h 50 | 6 COMMENTAIRES

Contenu Yagg +

  • Alexandra Lacrabère
  • Angel McCoughtry
  • Brittney Griner
  • Carl Hester
  • Carlien Dirkse van den Heuvel
  • Caster Semenya
  • Dan Goodfellow
  • Elena Delle Donne
  • fu yuanhui
  • Helen Richardson-Walsh
  • isadora cerullo
  • Kate Richardson-Walsh
  • Léa T
  • Maartje Paumen
  • marjorie enya
  • Nicola Adams
  • rachele bruni
  • rafaela silva
  • rio 2016
  • Seimone Augustus
  • simone biles
  • spencer wilton
  • Sunette Viljoen
  • Tom Bosworth
  • Tom Daley
  • Yusra Mardini

Jeux Olympiques: tout ce qu’il faudra retenir de Rio 2016

Publié par
Les personnalités marquantes, les coming-out, les polémiques… retour sur ces Jeux Olympiques riches en émotion.
baiser rio 2016

- Photo : Pedro Verissimo

Ces Jeux Olympiques de Rio s'étaient ouverts sous les meilleurs auspices: du jamais-vu au regard du nombre d'athlètes LGBT out participant à la compétition, un baiser entre deux hommes porteurs de la flamme olympique, et la mannequin trans Lea T en tête de la délégation brésilienne, lors de la cérémonie d'ouverture. Ces olympiades s'annonçaient riches en émotions… et elles n'ont pas déçu: des coming-out, des demandes en mariage, des médailles, mais aussi des scandales… Yagg vous fait le récap' de tout ce qu'il faudra retenir des JO de Rio.

Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné.e


Je me connecte ou Je m'abonne

Tous nos articles sur les Jeux Olympiques de Rio.

Print This Post
Photo du profil de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (6)
  • Par sébastien 22 Août 2016 - 19 H 37
    Photo du profil de sébastien

    Bah oui, le très fort pourcentage de LGBT montre que nous sommes les meilleurs partout, y compris dans le sport. Avec l’évolution des mentalités cela devient visible, même si ça l’a toujours été. Dans la même veine, bien que dans des domaines différents, les résultats des grands concours, l’ENA, ENS, Polytechnique, Mines de Paris… sont éloquents.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par yaki 22 Août 2016 - 21 H 56
      Photo du profil de yaki

      @sebastienmartin29
      Combien de médailles d’or pour les hétéro et combien pour les homos, en valeur absolue et en part ?
      Au lieu de jouer à « les LGBT sont meilleurs », il faudrait réfléchir.
      Les LGBT peuvent être aussi bons que les autres est largement suffisant parce que vrai.
      Le complexe de supériorité est un signe de bêtise.

      Signaler ce commentaire

       
    • Par luc 23 Août 2016 - 8 H 19
      Photo du profil de luc

      pas un peu prétentieux ?

      Signaler ce commentaire

       
  • Par sébastien 24 Août 2016 - 18 H 04
    Photo du profil de sébastien

    Plutôt que de tenir des propos limites, certains commentateurs feraient mieux de s’informer et de réfléchir. La force des LGBT vient de deux facteurs objectifs.
    1) Nous vivons dans un environnement souvent hostile, ce qui nous oblige à faire travailler nos neurones. D’où création de synapses. L’intelligence, c’est comme le violon, pour bien jouer il faut en faire 12 heures par jour ! (C’est le cas aussi des ethnies victimes d’ostracisme).
    2) Notre disponibilité. N’ayant pas d’enfants, ce qui est chronophage, nous disposons de plus de temps pour apprendre.
    Maintenant je ne dis pas que tous les LGBT soient des génies, (même si le taux est très élevé parmi les génies), mais en moyenne, à niveau de départ égal, ils se défendent très bien.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par yaki 24 Août 2016 - 19 H 18
      Photo du profil de yaki

      @sebastienmartin29
      Tu ne dis pas que les LGBT sont tous des génies, mais qu’ils sont les meilleurs…

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Vistemboire 24 Août 2016 - 21 H 09
      Photo du profil de Vistemboire

      Ah, bah ! Il y a surtout un troisième facteur qui explique tout : comme les gays sont coiffés avec soin, quand ils ne sont pas coiffeur de surcroit, la couche de cheveux en désordre ne peut pas empêcher l’évacuation de la chaleur mortifère pour les neurones. D’où une fluidité dans la réflexion qui entraine un surplus d’intelligence et un aérodynamisme accru qui, lui, explique les meilleures performances sportives.
      Si, si, promis, juré, c’est scientifique !
      J’étais un peu chafouin ce soir, étrangement la soirée s’annonce plus guillerette… bon, faut qu’j’aille à la douche et changer mon Dim ; j’me suis fait pipi d’ssus.

      Signaler ce commentaire

       
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.